UN CUIR NATUREL BRUT

Lorsque l’on cherche un sac fait pour durer, bon cuir est essentiel car il garde davantage sa souplesse et ne prendra que peu de pli, ce qui lui permettra de se patiner et de mieux vieillir.  Le cuir naturel que nous sélectionnons est du cuir naturel de vachette pleine fleur. Les peaux sont sélectionnées avec attention afin de ne garder que celles avec un grain lisse relativement fin n’ayant pas besoin d’être retravaillées. Nous procédons à un tannage semi-végétal et n”enduisons le cuir que d’une très fine couche d’huiles (cuir aniline) afin de préserver tout son aspect naturel et de lui permettre de se patiner petit à petit au gré de vos utilisations.

Plusieurs critères sont à prendre en compte lorsqu’on choisit un sac en cuir : le type de cuir (de quel animal vient-il ?), la couche de cuir, la méthode de tannage et la méthode de teinture.

L’ANIMAL

Pour nos produits, nous sélectionnons un cuir naturel de vache ou vachette car il est réputé pour sa qualité: épais, résistant, souple et avec une fleur unie et brillante sur l’extérieur, il n’a besoin que de peu de traitements si l’on sélectionne de la pleine fleur. La vachette est le cuir le plus fréquemment utilisé en maroquinerie mais l’on trouve aussi de temps en temps, notamment dans les accessoires ou les plus petites pièces, des cuirs de veau,  d’agneau ou de chèvre qui sont très beaux et d’excellente qualité mais très fins et donc moins résistants.

LA METHODE DE TANNAGE 

Le tannage est le processus utilisé pour donner au cuir sa souplesse et son aspect final. Pour la maroquinerie, existe 3 méthodes de tannage qui impactent moins la qualité du cuir que l’environnement :

le tannage minéral est la méthode la plus répandue. Un tannage au sel de chrome (ou d’aluminium), qui a l’avantage d’être très rapide et qui donne au cuir une très grande souplesse et une excellente résistance mais est souvent accusé d’être polluant. Au contraire, le tannage végétal est un traitement naturel du cuir utilisant des extraits végétaux. C’est un procédé plus long (entre 1 et 12 mois), non polluant mais qui consomme des quantités d’eau importantes et ne peut donc pas être complètement considéré comme écologique. Le cuir tanné végétalement sera plus ferme et rigide. Le tannage semi-végétal est un entre-deux : il est effectué avec des alliages de produits naturels et minéraux en faible teneur de Chrome 3 et dont le retraitement est conforme aux règlementations sur l’environnement. C’est la méthode que nous avons choisi car elle est assez rapide, nous donne un cuir brut très résistant et est moins polluante.

LA TEINTURE

La méthode de teinture du cuir aura une influence importante sur la manière dont il vieillira. Elle dépend très souvent de la couche de cuir utilisée et de sa qualité. Plus la peau est belle et sans défauts et moins le tanneur cherchera à la recouvrir. Un cuir naturel pleine fleur est souvent laissé brut, sans aucune couche protectrice (il est donc plus sensible aux tâches) ou reçoit simplement une fine imprégnation d’huiles, de pigments ou de résine pour le protéger (cuirs anilines ou semi-anilines). Les cuirs  de moins bonne qualité ou ayant des imperfections sont habituellement recouverts d’une couche opaque et épaisse qui leur donne un aspect uniforme (cuirs pigmentés, enduits ou surfacés).  Certains cuirs sont également imprimés d’un grain sur la surface du cuir, ce qui rend un cuir avec des imperfections plus uniforme et permet de camoufler les cicatrices et les marques.

Dans tous les cas, il faut garder à l’esprit que le cuir reste de la peau. Bonnie and Bag utilise un cuir naturel aniline, juste enduit d’huiles pour le protéger. Vous pouvez donc trouver sur votre sac quelques petits plis et de légers défauts, qui font partie de l’histoire de la peau.

Vous avez une question ?

Ravies de discuter avec vous